La BB Cream anti-âge de L’Institut Arnaud : Une BB cream frenchy enfin correcte?

bb_cream_arnaud_1

Cela ne vous a pas échappé, et je vous en avais touché un mot dans mon dernier article, j’ai reçu ces derniers temps pas mal de ‘BB cream’ à tester. Vous connaissez mon opinion sur les BB européennes, qui selon moi ne sont pas de réelles BB cream à proprement parler, mais plutôt des soins teintés à la couvrance limitée voire inexistante.

Toutefois, lorsque l’on m’a proposé de tester la BB cream Perle&Caviar de L’Institut Arnaud, j’ai accepté. Les produits que j’ai pu essayés dans cette marque depuis de nombreuses années ne m’ont pas spécialement déçue, et le fait qu’une BB cream se cale dans le créneau anti-âge me paraissait intéressant.

Extraits de perle,caviar ( tiens, ceci n’est pas sans rappeler les soins La Prairie, n’est ce pas), acide hyaluronique,et j’en passe, le combo semble alléchant sur le papier.

L’institut Arnaud la présente comme un soin ‘tout en un’ , à la fois unifiant,correcteur d’imperfections,anti-âge, stimulateur d’éclat, et bien entendu, on retrouve la protection solaire, ici d’un indice 15.

J’aurais pu vous en parler rapidement, mais je souhaitais vraiment voir ce qu’elle allait me réserver sur plusieurs jours d’utilisation,bien qu’il soit impossible de quantifier le bénéfice anti-âge, il y’ a des paramètres hyper importants pour moi qui sont la tenue, le confort, l’oxydation éventuelle et bien entendu, le fait que le produit puisse sans doute se révéler comédogène.

La texture est une crème souple,qui s’étale aisément et sans démarcation. J’ai la couleur light, qui convient à ma carnation et s’y fond sans aucun problème bien qu’elle soit légèrement abricotée.

bb_cream_arnaud_2

A gauche : sortant du tube. A droite: légèrement étalée, mais pas totalement.

Le résultat est satiné, et effectivement, comme promis, la peau à un aspect repulpé et est lisse. Toutefois, si cela peut être un avantage pour les peaux à tendance sèche et/ou déshydratée, je doute que celle ci convienne aux peaux mixtes à grasses, à moins de la poudrer ( ce qui , par extension, donnerait un rendu moins naturel et plus figé). La couvrance n’est pas ultime, mais elle est honorable ! En comparaison avec par exemple ( sur le même créneau) la BB cream Revitalift de L’Oréal, celle de L’Institut Arnaud est plus couvrante, et surtout, ne vire pas tant au niveau de la couleur que de la tenue ( la Revitalift filait dans les pores et ridules à vitesse grand V, tout en me transformant en carotte transgénique,une véritable daube !). Je n’ai pas eu de problèmes d’imperfections, bien que le silicone soit en seconde position sur la composition INCI. L’odeur quant à elle est discrète et légèrement fleurie, ce qui ne m’a pas dérangée.

A noter que cette crème a été formulée pour les plus de 30 ans. Je vais en avoir 29,mais étant fumeuse,je me sens tout à fait dans la cible du produit.

Voilà donc ( enfin?) selon moi, un produit qui peut effectivement mériter son appellation BB cream sur le marché français, bien qu’elle risque d’être une déception pour celles qui sont à la recherche d’un haute couvrance. Ceci dit, pour celle qui cherchent un soin teinté à couvrance moyenne tout en profitant de bénéfices anti âge, je la recommande. Pour moi jusqu’à présent, seule celle d’Erborian tirait son épingle du chapeau ( voir mon article ici), et c’est celle ci que je continuerai d’indiquer pour celles qui veulent plus de couvrance.

La BB cream de l’Institut Arnaud est au prix de 33€ le tube de 50ml (mais est actuellement en promotion au prix de 26,40€ sur le site de la marque). Elle est disponible en 2 teintes, claire et medium.

Jusqu’au 30 Novembre, avec le code BBCREAM, Institut Arnaud vous offre 7€ de réduction dés 50€ d’achat, ainsi que la livraison gratuite et des cadeaux. Pour plus d’informations, vous pouvez également rejoindre la page Facebook de la marque.

L’avez vous essayée? Si oui, quel est votre avis? Le cas échant, quelle autre BB cream sur le créneau anti-âge recommanderiez vous?

L’arnaque marketing de la rentrée : L’Hydreane BB Creme de La Roche Posay.

bb_cream

Cela n’aura échappé à personne, on nous colle le terme de BB creme (ou cream) partout. L’engouement pour le produit tout terrain d’origine asiatique a fait des petits depuis un bon moment, et en Europe, on se plait à affubler de ce terme le plus vulgaire des soins teinté sortant sur le marché. A grands renforts de publications dans les magazines féminins, à la télévision, sur les panneaux publicitaires, il est tout simplement impossible d’y échapper. Vous connaissez déjà mon avis sur ce point, et le fait que je tiens ceci en horreur. Je crois que toutes celles qui ont utilisé ou utilisent de véritables BB cream telles que les Missha, Skin79 et bien d’autres partagent mon opinion.

Mais il faut avouer que parfois, ça va bien plus loin. Qu’on nous sorte une véritable nouveauté affublée de cette appellation, soit. On se rend vite compte de la supercherie à l’utilisation, de toute façon. Mais quand on prétend sortir une nouveauté, qui en fin de compte n’en est pas DU TOUT une, là, j’appelle cela purement et simplement de l’arnaque, voir de l’escroquerie. Et c’est le cas avec la nouvelle BB creme Hydreane de La Roche Posay, qui a rejoint les linéaires des pharmacies et parapharmacies début Septembre.

Je fais partie de celles il y’a plusieurs mois qui se sont dit que c’était plutôt chouette, et qu’effectivement, avec un produit venant du secteur pharmaceutique, on allait taper dans de la bien meilleure qualité que l’immonde daube de chez Garnier ( remember ). Malheureusement, non. Du tout. La Roche Posay, dans sa grande bonté et visiblement en manque d’inspiration et d’innovation, n’a fait que recycler un produit qui vient d’être supprimé pour nous le refourguer dans un nouveau tube, avec le terme de BB creme.

Mais alors, ou je veux en venir ? Sachez tout simplement que cette nouveauté n’est autre qu’exactement le même produit, à l’ingrédient près, que l’Hydréane teintée. C’est donc… une crème teintée lambda.

Pour preuve, je vous en montre les compositions INCI pour les deux produits :

Hydréane teintée :

Aqua/water, C12-15 alkyl benzoate, glycerin, isohexadecane, octocrylene, isodecyl neopentanoate, alcohol denat., butyl methoxydibenzoylmethane, Butyrospermum parkii butter/shea butter, aluminum starch octenylsuccinate, terephthalylidene dicamphor sulfonic acid, drometrizole trisiloxane, potassium cetyl phosphate, PEG-100 stearate, glyceryl stearate, triethanolamine, zea mays oil/corn oil, Prunus armeniaca kernel oil/apricot kernel oil, Passiflora edulis oil/Passiflora edulis seed oil, tocopheryl acetate, sodium hydroxide, sodium hyaluronate, phenoxyethanol, stearic acid, argilla/magnesium aluminum silicate, silica, caprylyl glycol, parfum/fragrance, acrylates/C10-30 alkyl acrylate crosspolymer, acrylates copolymer, disodium EDTA, cetyl alcohol, BHT, Oryza sativa bran oil/rice bran oil, (+/- may contain CI 77891/titanium dioxide, CI 77499, CI 77492, CI 77491/iron, oxides, mica).

Hydréane BB creme :

aqua / water, c12-15 alkyl benzoate, glycerin, isohexadecane, octocrylene, isodecyl neopentanoate, alcohol denat., butyl methoxydibenzoylmethane, butyrospermum parkii butter / shea butter, aluminum starch octenylsuccinate, terephthalylidene dicamphor sulfonic acid, drometrizole trisiloxane, potassium cetyl phosphate, peg-100 stearate, glyceryl stearate, triethanolamine, zea mays oil / corn oil, prunus armeniaca,  kernel oil / apricot kernel oil, passiflora edulis oil / passiflora edulis seed oil, tocopheryl acetate, sodium hydroxide, sodium hyaluronate, phenoxyethanol, stearic acidargilla / magnesium aluminum silicate, palmitic acid, silica, benzyl benzoate, caprylyl glycol, parfum / fragrance, acrylates/c10-30 alkyl acrylate crosspolymer, acrylates copolymer, disodium edta, cetyl alcohol, bht, oryza sativa bran oil / rice bran oilci 77891 / titanium dioxide, ci 77492, ci 77499 / iron oxides, ci 77491, ci 77491, ci 77492, ci 77499 / iron oxides, mica.

Attention hein, concernant la BB creme, on nous note bien sur le tube clairement qu’elle intègre un SPF20. Pour l’hydréane teintée, on nous indiquait la présence de ‘filtres solaires’ sans nous donner de détails sur la teneur de celui-ci. Mais elle contenait bien un SPF20 également, dixit les informations circulées sur le produit :

  » Hydrate et réduit la sensibilité cutanée (Eau Thermale de La Roche-Posay + un système filtrant SPF20).

Rehausse l’éclat du teint (micro-pigments purifiés +  fines nacres).

Testé sous contrôle dermatologique. Non comédogène. Sans paraben. « 

C’est donc ni plus  ni moins du recyclage, sauf qu’au lieu des teintes sable , doré et cannelle de  l’Hydréane teintée, on nous sort les teintes ‘ light’ et ‘medium’ parce que ça aussi, ça colle mieux (et puis au passage on vire une teinte, comme ça, moins de risque de se retrouver avec de l’invendu, tant qu’a faire).

Sur ce point, Le Roche Posay m’aura fortement déçue. J’apprécie énormément la marque, mais je déplore cette façon de surfer sur la vague dans le but de se remplir les poches en faisant du neuf avec du vieux. Je suis utopiste, je sais. Mais surtout, je déteste qu’on nous prenne pour des courges. Soit dit en passant, le discours des pharmaciens sera le même pour tous :  ‘Elle remplace la version de l’Hydréane teintée, mais en mieux, hein’ . Ben non, pas en mieux. Vous aurez exactement la même chose, ni plus, ni moins.

Il faudrait sincèrement cesser de coller ce terme de BB creme à tout va, souvent pour des produits qui sont en réalité de véritables daubes intégrales. Je n’ose imaginer ce que cela donnera lorsque les CC cream vont débarquer chez nous… ( nos petits enfants auront surement droit à la QQ cream à ce rythme là, va… ).

Concernant mon avis sur celle-ci, j’ai pu l’essayer. J’ai pris la teinte light à la pharmacie du coin, et je confirme que pour les véritables ‘lavabos’, elle sera trop foncée…et elle à malheureusement tendance à s’oxyder et foncer au bout de quelques minutes, ce qui n’est pas très joli sur moi.Mais n’ayant pas assez de recul niveau confort/tenue/aspect de la peau à plus ou moins long terme, j’y reviendrai dans quelques temps. Ce n’est pas la seule ‘ pseudo’ BB cream dont je vais vous parler dans les semaines à venir, puisque j’en ai reçues quelques unes à passer sur le grill, dont la Garancia et la All in one de The Body Shop … comptez sur moi pour ne rien vous cacher à leur propos !

Le shampoing Abricot extra doux de Le Petit Marseillais : Mini prix,Maxi douceur pour toute la famille.

shamp_abricot_lpm

Trouver un shampoing doux ET familial, qui plus est en GMS et dont l’odeur ne rebute pas les enfants, ce n’est pas toujours évident.

Pourtant, les nouveaux shampoing Le Petit Marseillais rentrent parfaitement dans l’ensemble des critères indispensables qui sont à mes yeux :  La douceur,l’utilisation aussi bien par les grands que les petits,l’odeur gourmande mais pas trop,la tolérance,le format costaud ET le prix qui ne fais pas mal.

Je suis tombée sur ce gros flacon tout dodu il y’a de cela un bon mois déjà dans mon Monoprix, et j’ai longuement hésité entre les 3 versions (Abricot,Miel, et Huile d’Olive). Mais le Miel me semblant trop écœurant, c’est l’odeur douce de l’Abricot qui m’a convaincue. Enfin un shampoing basique à poser au bord de la baignoire, dont le look assez coquet bien que classique ne soit pas agressif, et dont les enfants peuvent se servir facilement sans râler.

J’en conviens, le format est imposant.Mais si vous détestez cumuler les produits, il est parfait. Je regrette simplement qu’il ne dispose que d’un simple bouchon clip, selon moi, une pompe serait encore plus pratique ( comme pour Cadum et ses maxi flacons de gel douche, METTEZ NOUS UNE POMPE !!! ).

Niveau utilisation, rien à redire, le shampoing mousse juste ce qu’il faut, le rinçage est rapide et sans résidus, et les cheveux sont légers et brillants et le sillage laissé est absolument divin… ni trop peu, ni trop présent, combo idéal pour toute la famille, même les hommes ;-) ! Bien entendu, en cas de problèmes capillaires plus spécifiques, il vous faudra quelque chose de plus pointu. Mais si votre mantra est simplicité et efficacité, bingo,banco.

Dois je préciser qu’il est sans silicones, et sans paraben? (Certaines n’y sont pas sensibles, d’autres si, alors je le précise tout de même !). Et pour celles qui voudraient jeter un œil à la composition INCI de ce shampoing avant d’éventuellement craquer, la voici :

shamp_abricot_lpm_compo

(Non, ce n'est pas un poil planté en plein milieu, mais une poussière, hein! 
Vive les joies du mode macro... )

Vous l’aurez compris, il a acquis sa place de choix sur le bord de la baignoire pour le grand plaisir de tout le monde. Et à moins de 6€ les 500ML, je valide grandement et vous conseille d’y prêter attention !

Avez vous essayé ces shampoings? Le cas échant, quel est votre shampoing doux que vous recommanderiez?

Dégraissage de ma Vernithèque (… Essie/Nubar/Orly/Models Own/Eyeko/Color Club/MAC/OPI … ), c’est parti !

vente_vernis

Bonjour à toutes, comment allez vous par ce beau dimanche ? J’espère que vous avez trouvé votre rythme de rentrée, et que les bouts de chou ne sont pas trop fatigués !

Comme je le disais il y’a quelques jours sur la page Facebook du blog, il y’a une vraie révolution dans ma ‘ collection ‘ de maquillage depuis quelques temps, et je ne supporte plus d’avoir trop de choses. Je me rends compte que cela ne sert à rien, et qu’au final, j’ai énormément de trésors qui je pense, seraient bien mieux chez quelqu’un d’autre.

La première victime de ce changement est ma Vernithèque. Je ne l’ai jamais caché, même si je ne poste plus très souvent des manucures, je suis une dingue de vernis ( notamment des Vintage), et j’étais montée à près de 500 vernis (oui, je sais…je n’ai que 2 mains et 2 pieds… !) . Bref, ne voulant plus les laisser dans les tiroirs, parce qu’il faut être honnête, je ne les utilise pas tous , j’ai fais un gros tri ! Et il y’a ‘du lourd’ , comme on dit !

Alors si ça vous intéresse, je vous invite à aller jeter un œil à l’album dédié ou il y’a toutes les photos et les détails, qui sait, peut-être y trouverez vous votre bonheur !

A très vite !

J’ai (dé)testé ces derniers temps… Le Top of the flops volume 2 !

P1040197

Il y’a un peu plus d’un an, je vous avais concocté un premier volet ‘Top of the flops’, autant vous dire que vu le temps passé loin du blog, j’ai acheté/reçu/vidé/écumé/testé tout un tas de produits divers et variés, avec plus ou moins de réussite. La majeure partie sont passés à la poubelle depuis fort longtemps, mais il me reste quelques ‘ rescapés’ pour lesquels je me devais de vous donner mon avis.

Et je peux vous dire que j’ai du me contenir, donc il y’ aura bientôt un volume 3, qui celui ci n’attendra pas 1 an !

La nouvelle version de l’épilateur Silk Epil 7 de Braun* : Je vous avais déjà parlé de la version Pro 7681 ici, il y’a fort longtemps. Celui ci est similaire, en dehors de la couleur, Braun a simplement incorporé des lames Venus de rasage en complément. Je les trouve parfaitement inutiles. Si celles ci sont donc sensées, après passage des pinces, raser les poils minuscules restants, j’ai trouvé l’opération particulièrement irritante, et ce quelque soit la zone d’épilation. Contrairement donc à pas mal d’autres blogueuses ayant elles aussi reçu cet épilateur, je ne suis pas convaincue par cette ‘amélioration’. Et mes jambes me remercient depuis sa mise de coté de ne plus les transformer en carpaccio.

Le shampoing et l’après shampoing Vichy Dercos Nutri réparateur : Séduite par les promesses sur le papier, je me suis ruée dans ma para discount pour les emporter fissa. Si l’effet sur mes cheveux n’est pas flagrant au niveau nutrition, ils restent corrects. Cependant, l’odeur est écœurante. Je ne m’en suis rendue compte qu’au moment ou le nain ( 6 ans bientôt) alors que j’étais enrhumée, m’a dit ‘ Maman c’est bizarre tes cheveux y sentent le popcorn brulé beurk’. C’est effectivement à peu près ça, c’est super sucré,caramélisé,et acre, surtout pour l’après shampoing. Je vais les terminer pour mes pinceaux…

Le shampoing nutritif Bio beauté by Nuxe :  Grande déception là aussi. Il a à peu près autant d’intérêt que les gels douche de la marque à mes yeux, c’est à dire : aucun. Si la compo est parfaite,il ne lave pas mes cheveux, les rends ternes et ultras secs.Sa texture est trop liquide et s’écoule trop rapidement. Là aussi, il va se terminer en nettoyant pinceaux… Je déplore également, comme pour les gels douche, un odeur trop peu présente, il manque de ‘peps’ et surtout, pour un produit au karité et à l’amande, d’une odeur toute douce….

Les rouges à lèvres Lip Cover de Burberry * : J’ai vu et lu tout le monde s’enthousiasmer pour cette marque. Je dois reconnaitre que certains produits sont réussis ( d’ailleurs il faudra que je vous en parle), mais carton rouge concernant ces rouges, que je n’aime pas du tout. Je suis très sensible à l’odeur, et au gout concernant ce que je porte sur mes lèvres, et ceux ci me donnent la nausée. Ils ont l’odeur caractéristique des rouges ‘ d’antan’. Les couleurs sont belles,la texture vraiment agréable à porter, mais ce gout, non, mille fois non. Dommage, car le packaging est ultra chic et ingénieux de part son système aimanté.

Le fond correcteur compact Retouche de Jonzac :  Cherchant un remplaçant au fond de teint compact Embryolisse ( que j’ai au début détesté en le recevant de la marque, pour au final l’adorer avec la pratique), j’ai voulu tenter celui ci, après en avoir entendu de très bonnes choses. Malheureusement, sa texture est trop sèche , ce qui le rend difficile à travailler, et ne permet pas d’obtenir un résultat uniforme. J’ai essayé diverses méthodes, rien à faire, méga flop. Je suis donc retournée à Embryolisse.

Le fard crème Color Tatoo 24H de Gemey : Je dois être un ovni. Mais je ne suis pas séduite par ces fards, adorés par la majorité. Contrairement à beaucoup, qui dés leur sortie les ont directement comparés aux Paint Pots de MAC, la tenue sur moi est nullissime. Il ‘crease’ très rapidement alors que je n’ai pas du tout les paupières grasses ( je n’ai que rarement besoin d’utiliser une base pour garder des fards impeccables du matin au soir). Même en le couplant à une base justement, rien à en tirer. Je vais recycler L’Immortal Charcoal en eye liner par dépit,mais je pense qu’il va vite retourner au fond d’un tiroir…Gros carton rouge pour la marque, qui n’est pas fichue de commercialiser l’ensemble des teintes en France.

La BB cream soin miracle perfecteur de Garnier :   Je crois vraiment que je peux oser dire que ce produit est une farce. Je fais partie des agacées par toute cette folie des BB creams, terme que les marques collent à à peu près toutes leurs nouveautés teint, alors que les produits n’ont rien à voir avec des véritables BB creams. On m’avait proposé l’an dernier d’écrire un article sponsorisé dessus ( comme d’autres), que j’ai refusé même si grassement payé. Je ne peux en aucun cas dire du bien de ce produit me concernant… disons qu’il est parfait pour Halloween, si vous avez prévu de vous déguiser en frite géante ( de l’originalité , diantre ! ) Comédogène, grasse, couvrance approximative, tenue ridicule. Voilà. Mon avis n’engage que moi, bien entendu, je sais qu’elle convient à d’autres.

Le masque pour les ongles ‘Dry Stop Here’ d’Essie : Parce qu’il n’y a pas forcément que de la grande réussite chez Essie. Si je suis fan des soins et des vernis, je n’ai pas  été spécialement ébahie par ces patchs destinés à hydrater les ongles. 3 sachets de 10 patchs, pour 13€,donc 3 utilisations, au vu de l’effet, c’est un petit peu abusif. Déjà, prévoyez de ne surtout pas bouger, ni avoir envie de vous gratter le nez, ou de vous frottez les yeux, ce ne sera PAS POSSIBLE. Ils peuvent avoir tendance à glisser un peu, donc il faut bien bien les presser sur vos ongles. Certes au retrait, les ongles sont lisses et jolis,mais c’est du très court terme, à long terme je n’ai remarqué aucune amélioration significative. Gadget.

Le mascara Outrageous Volume de Sephora * :  Alors celui là, en le recevant de la part de Sephora, j’en espérais un minimum. Avec un nom aussi évocateur… Si la brosse est très ressemblante au fameux ‘They’re real’ de Benefit, l’effet, lui, est aux antipodes. Il ne me donne aucunement un volume outrageux, ni ne recourbe pas mes cils,pire, je le trouve épais, donc lourd, et son temps de séchage est un vrai calvaire ! La brosse charge trop de produit,et les bavures sont très vite arrivées. Gros flop. Et pour 16.90€, ça fait mal au fondement.Poubelle.

Les Colorsensational Popsticks de Gemey :  L’achat le plus inutile de ces derniers mois. Vous me direz, je n’ai pas pris un grand risque, sentant la déception, au lieu de les acheter plein pot, j’ai foncé chez mon buraliste lorsqu’il sont sortis avec Closer. Oui, j’achète souvent des magazines juste pour les cadeaux, je suis comme ça.  Et les visiteurs sont toujours ravis d’avoir de la lecture (merdique j’en conviens) aux WC ( cela va de soit), mais revenons à nos moutons. Comme beaucoup de monde, j’y voyais un éventuel remplaçant aux fameux baumes cristal de Clarins. Si effectivement je n’avais pas de hautes espérances au vu des swatches aperçus, tout de même… Ces trucs n’ont même pas l’effet d’un baume à lèvres basique.Quelque soit le coloris, l’effet est totalement transparent sur mes lèvres.Je n’ai même pas ce fini ‘glacé’ un peu ‘juicy’ promis. Un labello à la cerise Monoprix me comble 1000 fois plus, pour 5 fois moins cher. Il n’y a que la saveur fruitée que je peux complimenter. Moralité : Quand tu sens la déception, remballes ton porte monnaie.

Si vous avez des propres flops à partager, n’hésitez pas, ma banquière vous remerciera d’avance !

J’espère que le rentrée s’est bien passée pour vous, et je vous dis à très vite !

Disclaimer : Les produits dont le nom est suivi d’un * m’ont été envoyés en considération par la marque ou l’agence de presse afin d’être évalué(s) par mes soins.Ceci n’entame en rien mon objectivité,ma seule priorité étant de rester franche.Je ne suis pas rémunérée pour vous parler de ce/ces produits.Si vous avez une question,ou si vous voulez en savoir plus sur la publicité au sein de Bazardefille, vous pouvez visiter ma FAQ.

Loading...
X